Bonjour et bienvenu sur le site de la clinique d’hypnose et de relaxation de Montréal.

Si vous n’avez jamais expérimenté l’hypnose, vous êtes peut-être curieux de savoir comment se déroule une séance d’hypnose, si vous êtes hypnotisable, combien de séances sont nécessaires afin d’atteindre vos objectifs, ou encore, quels sont les risques reliés à l’hypnose?

Je réponds d’abord à ces questions et je vous invite ensuite à poursuivre votre visite sur mon site web et à consulter les différents articles à propos de l'hypnose clinique

Si vous désirez un complément d'information ou souhaitez prendre rendez-vous, visitez la page contact.

Au plaisir,

Claude Lavoie, PhD., travailleur social, Hypnothérapeute.

514 254-3421

clavoie@chrm.ca

DÉROULEMENT DE LA PREMIÈRE RENCONTRE

Une première rencontre de 90 minutes est un moment privilégié pour nous faire part de toutes vos interrogations concernant l’hypnose et ce qui concerne la situation de vie qui vous amène à consulter. Votre hypnothérapeute recueillera les informations pertinentes à la mise en place de vos objectifs thérapeutiques.

Cette période d’échange sera suivie en fin de rencontre d’une courte séance d’hypnose qui vous permettra d’expérimenter la technique. Vous pourrez alors juger de votre facilité à vous laisser aller à cet état. Plus vous vous sentirez en contrôle du processus thérapeutique  plus il vous sera facile de vous laisser glisser dans l’état hypnotique.

La plupart des gens décrivent l’expérience hypnotique comme étant très relaxante. Tantôt conscient, tantôt inconscient, vous suivez le discours de l’hypnothérapeute tout en étant concentré sur ce qui se passe dans votre corps, un peu comme l’écoute d’une chanson, d’une mélodie à laquelle on ne porte pas trop d’attention.

En toute fin de rencontre, nous effectuerons ensemble un bref retour sur votre expérience d’hypnose et votre capacité à vivre le « lâcher-prise ». Si cela vous est apparu difficile, nous pourrons vous proposer des exercices à pratiquer à la maison qui faciliteront l’induction de l’état d’hypnose lors des prochaines rencontres.

Il se peut aussi que nous proposions des petits devoirs qui vous permettront d’atteindre plus rapidement vos objectifs.

SUIS-JE HYPNOTISABLE?

L’hypnose est définie par plusieurs cliniciens et chercheurs comme un état naturel qui s’apparente à une profonde détente. Cet état d’hyper concentration induit par soi-même (autohypnose) ou par une autre personne (hypnothérapeute ou hypnotiste de scène) se caractérise par le degré de transe (sa profondeur) vécu ou atteint par les sujets.

Par ailleurs, transes profondes et succès thérapeutiques ne vont pas nécessairement de pairs. En hypnothérapie une transe légère ou moyenne est privilégiée.

Aussi certains individus auront plus de faciliter à vivre un état d’hypnose. Ces derniers disposent d’aptitudes individuelles telles une forte imagination et une facilité à lâcher prise qui leur permettent d’entrer rapidement et profondément en transe. Certaines attitudes vont aussi favoriser le développement de l’état d’hypnose. Par exemple une attitude positive va faciliter l’instauration du climat de confiance nécessaire pour se laisser aller à l’expérience hypnotique.

Nous sommes convaincus que tous les êtres humains âgés de 7 ans et plus ont la capacité d’expérimenter l’état d’hypnose et sont susceptibles de bénéficier de l’hypnothérapie.

COMBIEN DE SÉANCES?

Bien que l’hypnothérapie soit très efficace dans un grand nombre de situations problématiques, elle n’est toutefois pas une cure miracle.

Le nombre de séances nécessaire à l’atteinte de vos objectifs est relié au type de problématique traitée ainsi qu’au degré de motivation et d’implication dans le processus hypnothérapeutique.

Généralement il faut compter de 3 à 10 séances afin d’atteindre les objectifs fixés au départ. Plus rapprochées en début de processus les séances peuvent s’espacer progressivement et se poursuivre avec un rappel annuel.

 

RISQUES ET DANGERS DE L’HYPNOSE

Mal connue, l’hypnose fait peur à beaucoup de gens. Une vision stéréotypée émane des médias et des spectacles d’hypnose où un sujet semble avoir perdu possession de son corps et de son esprit. Le monde du spectacle entretient cette image illusoire de puissance de l’hypnotiste à l’aide de stratégies issues de la psychologie sociale.

Cependant, les risques reliés à l’hypnothérapie sont assez réduits puisqu’en aucun cas celle-ci ne peut provoquer une modification fondamentale de la personnalité ou transformer un sujet en automate sans son consentement.

Certains croient qu’il est possible de rester bloqué dans l’hypnose (Voir le cas du Collège du Sacré Cœur de Sherbrooke) . L’état hypnotique peut être comparé au sommeil ou à un état de rêveries. Il peut arriver lors d’une séance d’hypnose, que vous vous laissiez glisser dans un sommeil profond. Dans une telle situation, l’hypnothérapeute vous aidera à vous réveiller en vous interpellant par votre prénom ou en augmentant légèrement le volume de la voix. Sans l’aide de l’hypnothérapeute, vous sortiriez naturellement de cet état, au bout d’un certain temps.